Point d’Orgue aux Mélèzes

Publié par | 09 mai 2013 | Actualités | Aucun commentaire
Voyage aux Melezes

Vendredi 31 mai, dernier jour du mois, six heures du matin, une trentaine de voyageurs s’apprête à entamer une aventure, qui sera le ʺPoint d’Orgueʺ d’une dure année de labeur.

Chacun range bagages, victuailles, matériels et instruments dans les coffres d’un autocar censé les conduire à bon port après 550 kilomètres.
On trouve sa place, on s’installe au mieux pour le trajet, avec l’objectif premier de terminer une nuit interrompue prématurément. L’ambiance est lourde, pesante, on mesure l’importance de l’audacieuse expédition.
Six heures trente : départ à l’heure, tout va bien ! Jusqu’à quand… ?
Mais qui sont ces voyageurs, que font-ils, où vont-ils, pour quoi faire?

C’est l’Ensemble Vocal ʺPoint d’Orgueʺ, la chorale de Paray-Vieille-Poste, qui, après une saison riche en nouveautés, part renouveler ses performances respiratoires au grand air, à savoir : Le Centre de Montagne ʺles Mélèzesʺ au Mont-Saxonnex, trois jours durant.
Cette cure permettra aussi une rencontre avec l’Ensemble Vocal ʺAccords Perdusʺ, chorale locale avec laquelle un spectacle sera proposé.

Vers neuf heures trente, après une sorte de somnolence, arrêt prévu sur une aire de repos au sud d’Auxerre, pour ʺréglage des fonctions vitalesʺ, respecter le temps de pose du chauffeur et profiter d’un petit déjeuner offert par la chorale.
Au moment d’embarquer, l’ambiance est détendue, le voyage va pouvoir se poursuivre en chansons, jusqu’à l’arrêt déjeuner ʺtiré du sacʺ, tout va pour le mieux, l’allure du car nous promet une arrivée au plus tard à quatorze heures.
Nous sommes proches de la sortie de l’autoroute, moins de cinquante kilomètres, quand les voyageurs placés à l’arrière constatent que nous émettons de la fumée.
Aussitôt, nous nous arrêtons. Comme par miracle, dans la minute, une voiture de surveillance nous rejoint, balise notre véhicule pour sécuriser la circulation…Bravo !
Le diagnostique médical est établi : Rupture d’anévrisme d’une durite !!!

Notre arrêt d’urgence évite le décès de notre moyen de transport. Mais il faut réparer, et la seule solution est la pose d’une prothèse neuve adaptée. Ce désastre est hélas confirmé par Tonio, chirurgien mécanicien, époux de Céleste, la célèbre alto de notre formation. La demande de prothèse est transmise, elle ne va pas tarder…nous ne subissons qu’un stationnement de presque trois heures !
Catastrophe !
Mais c’est méconnaître Le moral de notre formation. Une guitare surgit, des carnets de chants circulent, des chansons s’envolent ; Le vilain car devient salle de concert !
Enfin nous repartons… Mais non ! Nous nous arrêtons quelques minutes après sur la première aire de repos venue. Pourquoi ? Parce que le dépanneur veut être sûr qu’il sera payé ! Et c’est difficile de joindre une société de leasing un vendredi après-midi.

Enfin nous arrivons un peu après dix sept heures. Nous sommes pris en charge par l’accueil chaleureux de l’équipe des Mélèzes. Il pleut, il y a du brouillard, mais les locaux sont préparés, chauffés, une magnifique raclette est servie au dîner: BRAVO !
Soirée veillée musicale, jeux, et bonne nuit !

Samedi 1er juin, dans cette belle région, la dégustation de reblochon succède au recueillement au Carmel du Reposoir. Nous sommes prêts.
Après déjeuner, répétition, et à 18h30, concert à la Chapelle de PINCRU. Succès du spectacle des deux chorales, acclamations, retour aux Mélèzes pour un magnifique buffet, suivi d’une soirée musicale, poétique humoristique, riche du talent de chacun.
Nous nous quittons difficilement, mais avec une promesse de retour.

Dimanche 2 juin, il fait beau, nous découvrons le paysage magnifique grâce à la randonnée organisée par Christian, C’est le bonheur !
Mais tout a une fin ! Après une séparation déchirante avec l’équipe des Mélèzes, nous embarquons pour Paray-Vieille-Poste, où nous arrivons vers 23 heures.

Un séjour qui restera dans les annales, malgré les dysfonctionnements des transports. Merci aux Mélèzes et aux organisateurs,

VIVE L’ENSEMBLE VOCAL ʺPOINT D’ORGUEʺ !

N'hésitez plus et rejoignez notre Chœur ! Nous contacter